Quarryville, une fosse publique productive de la Miramichi

Par Jacques Héroux
salmosalar@canmail.com
http://www.salmosalar.info.ca

Plusieurs auteurs renommés ont écrit sur les rivières du système de la Miramichi. Joseph D. Bates Jr. en parle régulièment dans presque tous ses bouquins, Wayne Curtis, un auteur local, a publié plusieurs volumes sur ce sujet et l'éditeur associé de cette revue, Paul Marriner, en a même rédigé une publication entière et intitulée « Miramichi River ». Cependant, peu a été dit sur une fosse publique très populaire de la Miramichi appelé Quarryville !

Quarryville est avant tout une petite municipalité du Nouveau-Brunswick située près du village de Renous et à une quinzaine de kilomètres de Blackville. Pour s'y rendre en provenance de l'ouest, on doit utiliser la route #108 ou par la ville de Miramichi en utilisant la route # 8.

Le système de rivières de la Miramichi se divise essentiellement en deux soit celui de la Northwest et celui de la Main Southwest. Ces derniers se subdivisent en plusieurs autres rivières et affluents. Par exemple, dans le système de la Northwest, on y retrouve la Sevogle, la Northwest et la Little Southwest. Celui de la Main Southwest comprend les rivières Renous, Main Southwest, Dungarvon , Bartholomew et Cains.

La fosse publique de Quarryville est située à l'entrée de la Rivière Renous et est la première fosse où il est permis de pêcher sur la Main Southwest. C'est une fosse qui selon un biologiste de Pêches et Océans Canada, peut contenir, durant les mois d'été, plus de 1000 saumons. C'est aussi à cet endroit où les marées de la Baie de Miramichi se terminent.

Selon Paul Marriner, Quarryville est la fosse la plus pêchée de la Miramichi. Paul LeBlanc de Dieppe, qui fréquente cette fosse depuis plus de 25 ans m'a affirmé qu'il est possible de voir en même temps, une soixantaire de pêcheurs dans la rivière. La fosse peut être pêché des deux côtés de la rivières où dans de petites chaloupes ancrées au milieu de la rivière et où la soie peut être lancé des deux côtés de la fosse. Plusieurs pêcheurs préfèrent pêcher une section à l'entrée de la rivière Renous ou dans la section de la main Southwest que l'on appelle« RIPPLED » . Le « RIPPLED » est composé de plusieurs roches et rapides où il est possible de ferrer un saumon qui monte la rivière. C'est probablement l'endroit le plus difficile à pêcher à cause du courant toujours fort, du fond rocheux de la rivière et de la difficulté à conserver le saumon au bout de la ligne et à l'amener près de la rive.

On dit que les madeleineaux de la fosse de Quarryville sont de vrais acrobates. Il n'est pas rare d'en voir sauter à plus d'un mètre de haut et de faire plusieurs salto au bout de la ligne. La plupart de ces madeleineaux n'hésitent pas à faire défiler la soie de votre moulinet jusqu'à la ligne de réserve. Lors d'une excursion de pêche à Quarryville, si vous ne ferrez pas de saumon, soyez assurer que vous en verrez plusieurs sauter et marsouiner à quelques mètres de vous !

Étant donné que les marées se rendent jusqu'à Quarryville, la pêche est de loin supérieure entre les marées. C'est à ce moment que les saumons semblent être plus actifs, et selon le temps de l'année, ils montent soit vers la Renous ou soit vers la Main Southwest. Les marées amènent aussi des montaisons de saumons frais et très souvent preneurs. À marée haute, le courant est presque absent et les saumons descendent plus bas dans la fosse. Il est alors très difficile de les ferrer.

Quarryville est une fosse très populaire pour les pêcheurs locaux. La fosse est facile d'accès et on peut y stationner son véhicule sur la plage tout près de la rivière. Selon mon expérience, près de 75% des habitués de cette fosse proviennent de la région du Sud-est du Nouveau-Brunswick et sont âgées de plus de 55 ans…donc plusieurs retraités ! Par exemple, Keith Taylor un retraité de la ville de Miramichi a pêché 135 jours durant la saison de pêche 2000, dont la plupart à Quarryville.

Des deux côtés de la rivière, on y retrouve des terrains de camping composés presqu'uniquement de roulottes stationnées pour la saison de pêche. La majorité des habitués de ces terrains de camping proviennent de la région de Moncton. Certains y ont des roulottes depuis plus de 30 ans !

Au Nouveau-Brunswick, la saison de pêche au saumon débute le 15 avril pour se terminer le 15 octobre. La fosse de Quarryville se pêche toute la saison. Le 15 avril signifie la pêche au saumon noir soit le saumon qui est demeuré dans la rivière, sous la glace tout l'hiver. Cette pêche se pratique surtout en chaloupe. Des grosses mouches genre streamers comme des Renous special, des Mickey Finn et des Miramichi special sont populaires. On utilise alors des soies calantes. Le printemps, il n'est pas rare de ferrer plus d'une douzaine de saumon noir par jour. À ce moment, la remise à l'eau est généralement pratiquée . Au mois de mai, il est aussi possible de capturer de beaux spécimens de truites de mer.

Au mois de juin, c'est la nouvelle montaison du saumon qui arrive dans la fosse. À partir de ce moment, les mouches d'été sont utilisées. De loin, la « Green Machine » est la plus populaire des mouches de Quarryville . D'autres mouches comme la Undertaker, la Black bear green butt, la Butterfly et la Shady lady sont aussi mes favorites et très popularisées à Quarryville. Comme vous pouvez le constater, les mouches noyées sont efficaces. Au mois d'août, lorsque l'eau est basse et chaude, quelques pêcheurs utilisent des sèches. L'automne, à partir de la fin septembre, des mouches comme la Copper Killer et la Ally's shrimp sont à l'honneur.

Je m'en voudrais de terminer sans mentionner quelques mots à propos de George Routledge, propriétaire de la légendaire boutique d'équipements de pêche à la mouche, George's Fly shop, depuis plus de 25 ans et située sur la petite route qui mène à la fosse de Quarryville. Georges affirme que sa boutique n'a pas l'allure d'un grand magasin mais son contenu est de qualité et l'hospitalité et la camaraderie sont de mise. Plusieurs célébrités ont fréquenté la boutique dont entre autres le fameux joueur de baseball Ted Williams ainsi que le joueur de hockey Denis Potvin.

L'été dernier, lors d'une entrevue avec George, ce dernier m'a fait part d'un rituel local servant à clôturer la saison de pêche au saumon à Quarryville. Tout au long de la saison, George accumule, sur son chapeau de pêche, toutes les mouches qu'il utilise durant la saison. Annuellement, lors de la soirée de fermeture de la saison de pêche, le 15 octobre, les pêcheurs locaux se regroupent pour une dernière fois autour d'un feu de joie près de la fosse. À ce moment, George met à l'encan son fameux chapeau plein de mouches . Celui qui sort vainqueur de cet encan doit traverser la rivière en bateau et aller acheter une bouteille de Gin à la commission des liqueurs locale. À son retour, tous les pêcheurs présents boivent un verre à la santé de la saison qui vient de se terminer.

Étant donné que la fosse de Quarryville est très populaire et surtout productive depuis plusieurs années, je pourrai vous raconter plusieurs autres histoires et anectodes, quelques-nues véridiques et d'autres, des histoires de pêches ! Je vous invite donc à Quarryville et venir goûter à l'hospitalité néo-brunswickoise, à taquiner le saumon de l'atlantique dans cette fosse publique productive et surtout à venir écouter les légendes des pêcheurs locaux de la Miramichi !