crevettes
case de caddis
nageuse Agripante rampante

UN PEU D'ENTOMOLOGIE


Stéphane Tailleur
Par Stephane Tailleur

Par une belle journée ensoleillée, je décide d'aller pêcher un petit peu, le temps de me refaire la main à la mouche. Après avoir effectuer quelques lancers, je décide d'aller inspecter ce qui se passe dans l'eau, en dessous des roches. Ce que je fais souvent d'ailleurs, juste pour le plaisir de voir ce qui s'y trouves. De plus pour un moucheur rien de mieux que de voir la vie aquatique de ces propres yeux, les livres et internet c'est beau, mais lorsqu'on peut le faire par soi-mêm...Combien plus valorisant !

Je déplace quelques roches, j'aperçois des ménés de toutes sortent, crapets de roches, achigans, chabots de toutes sortes et couleurs, surtout foncés presque noir et j'ai même un doré, sans oublié toutes les sangsue qu'on aperçoit régulièrement.

Une grosse roche plate, je sais qu'il s'y trouve quelque chose en dessous, donc j'y vais tranquillement, je soulève, wow!!! une necture tacheté d'environ 5cm.
C'est une salamandre qu'on retrouve un peu partout au Québec, une des seules avec les branchies externes, de couleur noire mais généralement brune et tachetée.

Après avoir admiré trois de ces salamandres, je continue ma prospection, soulève d'autres roches pour voir une formes miniature du genre crevettes se sauver, à toutes vitesse en dessous d'une autre roche, c'est alors en soulevant celle-ci je remarque une dizaine de bestioles du même genre se sauver de tous bords tous côtés, ce sont des caprelles (voir photo1), de minuscules crevettes d'eau douce.

Et c'est à ce moment que ça devient vraiment plaisant, j'aperçois collé sous les roches des nymphes d'éphémères de tout types, Un peu plus loin, j'aperçoit quelques larves de trichoptères, surtout des larves à l'intérieur de leurs fourreaux, du genre leptocéridés, ce qui veux dire, fourreau de forme conique ou cylindrique constitués de sable et de débris végétaux, il existe plusieurs type de fourreaux, soit en débris végétaux, roches, brindilles de bois, et de formes différentes aussi, spirale, conique etc .

A chaque sortie de pêche ou lorsque je me retrouve sur le bord de l'eau j'aime bien me livrer à cette activité combien importante pour le moucheur puisque les éphémères sont une nourriture importante pour la truite, et que les nymphe passent la majorité de leurs cycles de vie sous l'eau, je trouve important d'en connaître le plus possible à leurs sujet, ça ne peut être nuisible surtout lorsqu'il s'agit de pêcher à la mouche à la recherche d'une belle grosse truite. Chaque fois j'aperçois de nouvelles larves ou de nouvelles nymphes.

Voici quelques patrons de mouches imitant ces merveilleuses créatures.

- Light, dark hendrickson imite très bien les nymphes d'éphémères.
- Case caddis larva imitant la larve de trichoptère.
- Ugly sculpin qui elle imite bien le chabot, (pour plus de succès confectionner cette mouche lestée).
- Wooly bugger (comment l'oublier) imitation parfaite de la sangsue.

Ceci n'est qu'une brève description de tout ce que j'ai moi-même observé tout dépendamment de la région ou vous habiter, vous y trouverai vous aussi de belles créatures à imiter pour votre prochaine sortie de pêche à la mouche.

Tous les patrons de mouches mentionnées ci haut, sont disponibles sur ce site même.

Faire attention aux règlements locaux, car certaine région prohibe la capture des insectes sous-marins.

Stéphan Tailleur
lemoucheur